Hippisme/ CSI Top ten: Le Suisse Steve Guerdat invincible à Genève
Actualisé

Hippisme/ CSI Top tenLe Suisse Steve Guerdat invincible à Genève

Le Jurassien et son exceptionnelle jument française Jalisca Solier ont tout simplement remporté la finale du Top 10 mondial devant l'Irlandais Denis Lynch (Lantinus) et le couple champion olympique canadien Eric Lamaz/ Hickstead.

Cette sixième victoire dans une épreuve majeure du CHI-W de Genève a été conquise avec un panache fou, Guerdat réalisant le seul double sans faute de la soirée. «C'est incroyable ! Je suis tellement heureux ce soir», s'est exclamé le cavalier de Bassecourt, premier Suisse à remporter la finale du Top 10.

Pour le public

«Je me suis beaucoup donné ces deux derniers mois pour faire des points. Pas seulement pour être dans cette finale, mais surtout pour vous qui me soutenez toujours», a-t-il encore lancé aux Genevois dont il est le chouchou.

Le binôme Guerdat/Jalisca Solier est véritablement dans son jardin à Palexpo, où il avait notamment triomphé dans le Grand Prix Coupe du monde 2006. «Le barrage était difficile et je n'ai pas osé prendre tous les risques mais, en ne partant pas dernier, j'ai pu mettre la pression sur Ehning», a encore expliqué le cavalier qui deviendra demain le deuxième médaillé olympique jurassien de l'histoire, en récupérant le bronze par équipes des JO de Pékin 2008, retiré à la Norvège.

Dire que le cavalier établi aujourd'hui à Herrliberg (ZH) ne devait pas prendre part à cette finale, n'étant «que» no 11 mondial. Il a en effet profité du forfait de l'Irlandais Billy Twomey pour obtenir le dernier billet disponible...

Schwizer dernier

Steve Guerdat, qui revient ainsi à quatre succès du Brésilien Rodrigo Pessoa dans le classement des victoires dans les épreuves majeures de Genève, a encore deux beaux défis qui s'offrent à lui ce week-end. Le premier, triompher dans la Grande Chasse du samedi, qu'il n'a jamais remportée et qui lui permettrait de réaliser le «Grand Chelem». Et le deuxième, surtout, le Grand Prix Coupe du monde de dimanche.

Le deuxième Suisse engagé, Pius Schwizer sur son hongre Ulysse, a déjà perdu tout espoir de victoire dans la première manche, avec un très lourd 12 points au compteur. Le Soleurois, pourtant deuxième de la finale de la Coupe du monde sur cette même piste en avril, n'a terminé qà la dernière position avec 24 points au total. «Ulysse revient à peine de pause et n'était pas dans le rythme. Mais c'est un cheval qui a besoin de parcours», a commenté l'ancien no 1 mondial, visiblement très déçu.

1. Steve Guerdat (S/no 11 mondial), Jalisca Solier, 0/ 46''49. 2. Denis Lynch (Irl/7), Lantinus, 4 (4 0)/46''14. 3. Eric Lamaze (Can/2), Hickstead, 4 (0 4)/46''86. 4. Marcus Ehning (All/3), Plot Blue, 4 (0 4)/48''08. 5. Pénélope Leprevost (Fr/10), Mylord Carthago, 8 (0 8)/48''45. 6. McLain Ward (EU/6), Sapphire, 8 (8 0)/ 49''27. 7. Rolf-Göran Bengtsson (Su/5), Casall, 8 (8 0)/54''49. 8. Kevin Staut (Fr/1), Silvana, 11 (11 0)/58''64. 9. Edwina Alexander (Aus/8), Itot du Château, 12 (4 8)/54''82. 10. Pius Schwizer (S/4), Ulysse, 24 (12 12)/60''78.

Epreuve de combinaisons (S/A au chronomètre avec barrage): 1. Rolf-Göran Bengtsson (Su), Quintero, 0/32''46, 2. Carsten-Otto Nagel (All), Corradina, 0/32''67. 3. Harrie Smolders (PB), Regina Z, 0/ 33''03. 4. Kevin Staut (Fr), Kraque Boum, 0/33''27. 5. Juan Carlos Garcia (Esp), Hamilton de Perhet, 0/33''38. 6. Nina Fagerstrom (Fin), Wivina, 0/33''40.

S/A au chronomètre: 1. Philippe Rozier (Fr), Ideal de Roy, 0/ 48''72. 2. Steve Guerdat (S), Brustor Boy of Kannan, 0/50''62. 3. Werner Muff (S), Unik GS, 0/50''76.

Ton opinion