Cyclisme - Le superbe geste de George Bennett sur le Giro
Publié

CyclismeLe superbe geste de George Bennett sur le Giro

Samedi, le coureur de Jumbo-Visma a effectué deux fois l’ascension du Monte Zoncolan: la première pour boucler sa course, la deuxième pour soutenir l’un de ses coéquipiers.

par
Sport-Center
George Bennett termine l’ascension du Zoncolan au côté d’Edoardo Affini.

George Bennett termine l’ascension du Zoncolan au côté d’Edoardo Affini.

Instagram George Bennett

Le Monte Zoncolan effraie plus d’un cycliste, même professionnel. Il faut dire qu’avec une pente moyenne de 11,5% et des passages jusqu’à 23%, le mythique col italien s’est taillé la réputation de sommet parmi les plus durs à gravir d’Europe.

Mais cela n’a pas rebuté George Bennett. Samedi, lors de la 14e étape du Giro, dont l’arrivée était située au sommet du Zoncolan, le Néo-Zélandais a franchi la ligne en septième position. Une belle performance réalisée en partie grâce à l’aide d’Edoardo Affini, son coéquipier chez Jumbo-Visma. Ce dernier s’est démené pour mener l’échappée du jour, au service de son leader, avant de s’écarter et terminer l’ascension comme il pouvait.

À l’issue de sa course, Bennett redescendait pour rejoindre le bus de son équipe lorsqu’il a croisé l’Italien, en pleine souffrance. Il est alors resté à ses côtés pour le soutenir et a effectué une deuxième fois l’ascension!

Edoardo Affini est finalement arrivé 75e, 24’33” après le vainqueur de l’étape, Lorenzo Fortunato. «Chapeau bas au grand chien Edoardo Affini pour avoir porté l'échappée toute la journée d’hier, a réagi Bennett dans un post Instagram. Je suis dégoûté de ne pas avoir pu finir le travail dans le final, je n'en avais plus suffisamment dans les jambes après un tel départ. Je vais faire un cauchemar de ces 200 kilomètres à plein régime avec vent de face pour le reste de ma vie (ndlr: en référence aux conditions climatiques délicates dans lesquelles s’est tenue l’épreuve de samedi).»

Ton opinion

9 commentaires