Actualisé 13.07.2012 à 09:11

Aigle - BexLe superradar a été retiré vendredi matin

Après un an de tests, le système de contrôle par tronçon a été retiré de l'A9 vendredi matin. Il est incapable de bien contrôler les deux voies.

de
Joël Espi

Evaluer le système de contrôle de la vitesse par tronçon (CVT) entre Aigle et Bex devait durer quatre semaines. Cela aura finalement pris plus d'une année. Ce radar intelligent mesure la vitesse sur 8 km, au lieu de flasher les voitures à un point donné. L'Office fédéral des routes (OFROU) a annoncé jeudi la fin de la phase test. Il avait pourtant déjà donné l'autorisation de coller les excès de vitesse en mai dernier.

Les bornes n'ont cessé d'enchaîner les couacs. L'été passé, les flashs infrarouges n'avaient pas supporté la chaleur. En juin dernier, ils ont connu des problèmes avec la transmission des données. Posés sur le côté de la route, les radars ne voyaient pas certaines voitures cachées par des véhicules plus gros. Au final, on ne pourra installer le CVT de Bex que sur une route à une voie.

Aucune amende ne sera finalement infligée, «étant donné les difficultés rencontrées», explique le porte-parole de l'OFROU. L'office constate tout de même des excès de vitesse en baisse de 40% sur le tronçon.

Le système de CVT fait ses débuts en Suisse. Il est aussi testé sur l'A2 dans le tunnel d'Arisdorf (BL). Situé au centre de la route et en hauteur, il n'a rencontré aucun problème d'utilisation. Depuis le mois de janvier, les automobilistes peuvent donc être dénoncés.

Il resterait à faire «quelques vérifications de système», avant de décider où partira l'installation Aigle-Bex. Mais les CVT sont en sursis. Le Conseil national vient d'adopter un texte qui veut les interdire. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer...

Travaux d'entretien sur l'autoroute A9 en Valais

Une partie du revêtement de l'autoroute A9 entre St- Maurice et Martigny (VS) nécessite des réparations. Les travaux auront lieu du 16 au 27 juillet. L'autoroute restera ouverte, seules de brèves fermetures de la jonction Martigny-Fully seront nécessaires. Les travaux se dérouleront du lundi au vendredi dès 06h30 et au plus tard jusqu'à 20h30. Il n'y aura qu'une seule voie de circulation en direction de Sion, a indiqué l'Office fédéral des routes (OFROU) vendredi dans un communiqué.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!