Europa League: Le supporter français blessé à Belgrade a été opéré
Actualisé

Europa LeagueLe supporter français blessé à Belgrade a été opéré

Le Français grièvement blessé dans une violente altercation entre supporters, avant le match de football qui opposait jeudi soir le club serbe du Partizan Belgrade et Toulouse (TFC), a été opéré vendredi mais restait dans un état sérieux, ont annoncé vendredi les médecins.

Le jeune homme de 28 ans «inspire une vive inquiétude», souligne le Quai d'Orsay. «Notre ambassadeur (Jean-François Terral) à Belgrade s'est rendu ce matin (vendredi NDLR) à son chevet».

Le jeune homme, qui souffrait de graves blessures à la tête et aux poumons, a été opéré de l'aorte thoracique, a déclaré le chef de l'hôpital.

Les deux autres Français blessés «sont sortis de l'hôpital et devraient prochainement quitter la Serbie», a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le maire de la capitale serbe Dragan Djilas a rendu visite au blessé et a déclaré à la presse qu'il avait des marques de barres de fer sur la poitrine.

La rixe aurait éclaté dans un bar du centre de la capitale serbe, quelques heures avant le match. Selon les médias serbes qui citent des témoins, la bagarre a commencé quand une trentaine de supporters du Partizan ont attaqué des fans du TFC.

«Nous attendons des autorités serbes qu'elles fassent toute la lumière sur cette agression (...) et que plus généralement une action déterminée soit menée contre ces groupes de hooligans bien connus pour leurs actions violentes».

Le président Boris Tadic a condamné vendredi ce qu'il a qualifié de «rage» de fan, et appelé la police à arrêter et punir les responsables de cette agression. (ap)

Dix suspects arrêtés

La police serbe a arrêté dix personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'agression contre un supporteur français, grièvement blessé jeudi soir à Belgrade quelques heures avant la rencontre Partizan Belgrade-Toulouse, comptant pour l'Europa League de football, a annoncé samedi le gouvernement serbe.

Brice Taton, frappé par des supporteurs du club de la capitale serbe, a été opéré vendredi pendant plus de trois heures et son état continuait samedi d'être "critique".

"Le gouvernement serbe salue les activités du ministère de l'Intérieur qui ont mené à l'arrestation de dix personnes" impliquées dans l'attaque contre le Français, indique un communiqué du gouvernement.

Le gouvernement "a ordonné aux organes dont c'est la compétence de poursuivre leurs activités afin de résoudre ce cas jusqu'au bout", ajoute le communiqué.

L'état de santé du supporteur de Toulouse continue d'être "critique après son opération et les médecins continuent de lutter pour le maintenir en vie", a indiqué la radio B92.

Brice Taton a été opéré vendredi pendant plus de trois heures et "presque tous ses organes vitaux" ont été touchés par l'agression, avait indiqué à l'AFP une source médicale.

Ton opinion