Actualisé 18.04.2017 à 06:12

Etats-UnisLe suspect d'une tuerie se suicide dans sa cellule

Le jeune homme était en détention provisoire, en attente de son procès. Il était accusé d'avoir tué cinq personnes dans un centre commercial de l'Etat de Washington en septembre dernier.

1 / 13
Un homme, accusé d'avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l'an dernier dans un centre commercial du Nord-Ouest américain, a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison. Le suspect de 20 était en attente de son procès. (Mardi 18 avril 2017)

Un homme, accusé d'avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l'an dernier dans un centre commercial du Nord-Ouest américain, a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison. Le suspect de 20 était en attente de son procès. (Mardi 18 avril 2017)

kein Anbieter
La police a publié la photo d'Arcan Cetin, 20 ans, arrêté samedi pour son rôle d'auteur présumé de la fusillade. (Dimanche 25 septembre 2016)

La police a publié la photo d'Arcan Cetin, 20 ans, arrêté samedi pour son rôle d'auteur présumé de la fusillade. (Dimanche 25 septembre 2016)

Keystone
Au terme d'une chasse à l'homme de 24 heures la police a annoncé avoir capturé le tireur présumé. (Samedi 24 septembre 2016)

Au terme d'une chasse à l'homme de 24 heures la police a annoncé avoir capturé le tireur présumé. (Samedi 24 septembre 2016)

Keystone

Un homme, accusé d'avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l'an dernier dans un centre commercial du Nord-Ouest américain, a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison, ont annoncé les autorités lundi. Le suspect était en attente de son procès.

Il a été retrouvé mort dans sa cellule tard dimanche et semble s'être suicidé, précisent les autorités. Le jeune homme né en Turquie faisait l'objet de cinq chefs d'accusation d'assassinat après la fusillade du 23 septembre dernier dans l'Etat de Washington, au cours de laquelle une adolescente, trois femmes et un homme avaient été tués.

La police fédérale (FBI) avait assuré peu après que rien ne laissait penser à un acte terroriste. Le père du suspect avait affirmé aux médias locaux que son fils souffrait de problèmes mentaux.

Le tireur présumé avait admis dans des entretiens avec les enquêteurs qu'il était l'auteur de la fusillade au centre commercial Cascade à Burlington, mais n'avait pas donné de mobile.

Selon les médias locaux, le détenu était en attente d'une seconde évaluation psychiatrique pendant son incarcération à la prison de Snohomish County. Il risquait la peine de mort s'il était jugé coupable à l'issue de son procès. (ats)

Envies suicidaires? Faites-vous aider!

Selon stopsuicide.ch, la problématique du suicide est un sujet complexe et multiple qui ne peut s'expliquer au travers d'une réponse unique. Cette association vise à briser le tabou qui englobe le suicide afin de réfléchir aux différents moyens permettant de mettre en oeuvre une aide concrète destinée aux jeunes en souffrance.

D'autres structures comme La Main Tendue (composez le 143) et la Ligne d'aide pour jeunes (147) sont également disposées à aider.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!