Genève: Le suspect du meurtre de la Plaine a avoué
Actualisé

GenèveLe suspect du meurtre de la Plaine a avoué

Le Ministère public confirme que l'homme arrêté une semaine après le crime a admis les faits.

par
Jérôme Faas
1 / 5
19.10.2018 L'homme qui avait poignardé sa maîtresse, en 2016, écope de 12 ans de prison. Il devra aussi indemniser la fille de la victime.

19.10.2018 L'homme qui avait poignardé sa maîtresse, en 2016, écope de 12 ans de prison. Il devra aussi indemniser la fille de la victime.

Keystone
06.01.16. Dardagny (GE). Une quadragénaire a été tuée au 89 de la route de La Plaine.

06.01.16. Dardagny (GE). Une quadragénaire a été tuée au 89 de la route de La Plaine.

20 minutes/jcu
06.01.16. Dardagny (GE). Le mercredi, des scellés étaient toujours apposés sur la porte de la victime.

06.01.16. Dardagny (GE). Le mercredi, des scellés étaient toujours apposés sur la porte de la victime.

20 minutes/jcu

Le suspect du meurtre de la Plaine a avoué son méfait, a indiqué ce mercredi le Ministère public genevois. L'homme, né en 1977, avait été interpellé le 12 janvier dans le canton de Vaud. «Le Tribunal des mesures de contrainte a ordonné sa mise en détention provisoire pour trois mois», a déclaré Henri Della Casa, porte-parole du pouvoir judiciaire. Selon nos renseignements, celui qui est désormais prévenu de meurtre aurait agi seul.

Le 5 janvier, soit une semaine avant l'arrestation du suspect, une femme avait été retrouvée morte à son domicile de La Plaine, dans la commune viticole genevoise de Dardagny. Elle avait été poignardée. La victime, une Suissesse âgée de 49 ans, vivait seule. Cette ancienne employée des Services industriels était au chômage et suivait une formation.

Ton opinion