Actualisé 23.04.2008 à 16:25

Le syndic de Bussigny habite bien à Bussigny

Le syndic de Bussigny (VD) réside bel et bien dans la commune dont il est l'élu, selon le Conseil d'Etat vaudois.

Des doutes étaient nés quant à son lieu de domicile effectif suite à un reportage d'une chaîne de télévision régionale. Les estimant suffisamment sérieux, le chef du Département de l'intérieur Philippe Leuba a mandaté le préfet de l'Ouest lausannois afin d'établir les faits, a relevé le Conseil d'Etat dans un communiqué.

Après avoir entendu l'intéressé, tous les membres de la municipalité bussignolaise et d'autres employés communaux, le magistrat a produit un rapport. Il établit que l'intéressé résidait bel et bien à Bussigny. Le syndic a pu prouver avoir le centre de ses intérêts dans cette commune. Il a également déclaré y vouloir y constituer son nouveau domicile conjugal.

La polémique était née suite à l'affaire Alain-Valéry Poitry. Le syndic de Nyon avait été destitué de sa charge à la demande du Conseil d'Etat, car il n'habitait plus la commune de Nyon, mais avait déménagé dans la commune voisine de Prangins. Le syndic de Bussigny avait déclaré passer ses nuits chez son amie dans une autre commune, ce qui avait alimenté la chronique.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!