Actualisé 27.11.2009 à 09:54

Caisse de pensionLe syndic de Fribourg passera en jugement avec deux employés

Le syndic de Fribourg, Pierre-Alain Clément, est renvoyé devant le juge de police pour faux dans les titres dans le cadre de l'affaire de la caisse de pension de la ville.

Deux autres employés communaux passeront en jugement avec lui. Un troisième a fait l'objet d'un non-lieu.

Le juge d'instruction reproche aux trois prévenus d'avoir largement minimisé la garantie accordée à la Caisse de prévoyance du personnel de la Ville de Fribourg et d'avoir inscrit des montants sous-évalués au pied du bilan des comptes municipaux, indique-t-il vendredi dans un communiqué. De ce fait, le découvert en capital de la caisse n'a pas été remarqué et les mesures d'assainissement ont été prises avec retard.

Pierre-Alain Clément, conseiller communal en charge des finances au moment des faits, et les deux autres employés devront répondre de faux dans les titres commis dans l'exercice de fonctions publiques, éventuellement de faux dans les titres. Au stade de renvoi, la présomption d'innocence vaut pleinement, souligne le juge d'instruction Olivier Thormann.

Les prévenus contestent vivement les reproches qui sont formulés à leur encontre. Ils risquent au maximum une peine pécuniaire de 180 jours-amende ou un travail d'intérêt général d'une durée équivalente. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!