05.11.2020 à 12:19

Canton de VaudLe syndic de Montreux Laurent Wehrli ne se représente pas

Le libéral-radical ne se représentera pas aux élections communales de mars prochain. Il entend se consacrer à son mandat au Conseil national.

 Laurent Wehrli a passé 21 ans à l’exécutif de la Ville,

Laurent Wehrli a passé 21 ans à l’exécutif de la Ville,

KEYSTONE

Le syndic de Montreux (VD) Laurent Wehrli ne se représentera pas aux élections communales de mars prochain. Après 21 ans passés à l’exécutif de la Ville, le libéral-radical entend se consacrer à son mandat au Conseil national et se dit prêt à réfléchir à de nouveaux défis.

«J’ai fait deux mandats et un peu plus comme municipal et deux à la syndicature. Agé aujourd’hui de 55 ans, j’ai encore dix à douze ans de vie professionnelle devant moi. Un nouveau mandat m’aurait amené à 61 ans. C’est l’occasion de laisser la place à la relève, nombreuse dans le parti», a déclaré Laurent Wehrli jeudi à Keystone-ATS.

«Un certain renouvellement des autorités est bon pour tout le monde, le parti, la population», explique-t-il. «Et en toute modestie, je n’aurai ainsi pas le sentiment d’être poussé vers la sortie.»

«Je n’ai pas de plan de carrière»

Le politicien qui poursuivra son mandat au Conseil national se laisse la possibilité de réfléchir à d’autres opportunités à différents niveaux. Notamment à assumer davantage de missions ou d’engagement à la Chambre basse, ce qui n’était pas possible avec une charge de syndic à 80%.

«Je n’ai pas de plan de carrière» affirme-t-il. «Chaque chose en son temps». Son nom circule pour une éventuelle candidature au Conseil d’Etat vaudois. Laurent Werhli n’exclut rien pour l’instant. «C’est une autre opération et ce n’est pas automatique», déclare-t-il à ce stade.

L’autre membre PLR de la Municipalité élu en 2006, Christian Neukomm, ne se représente pas non plus. Le PLR Montreux annoncera ses candidats officiels suite à son assemblée générale de fin novembre. De nombreux membres ont montré leur intérêt, indique-t-il.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
22 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

rien de tel qu un bon radical à l ancienne

05.11.2020 à 15:33

enfin un début ... de fin du libéralisme dans les villes - sans vouloir dire que M. Wehrli n'a pas été un bon magistrat - ce sont les principes du libéralisme qui doivent être combattus - tels qu'ils sont actuellement.

Zozo

05.11.2020 à 14:49

Laurent, Président !

point point

05.11.2020 à 14:14

à l'armée on ma dit des que tu garde tu marche dans les pas de tes anciens... dans le civil c'est la même chose , son prédécesseur magouillera aussi , autrement il ira pas loin dans son mandat.