Pâquis: «Le TCS est à côté de la plaque»
Actualisé

Pâquis«Le TCS est à côté de la plaque»

«Le TCS est à côté de la plaque. Il s'est basé sur un ancien projet, mais pas sur la réalité», ironise Romain Kull.

Le membre de l'Association des habitants des Pâquis, comme tous ses voisins, a reçu la semaine dernière un courrier du TCS dénonçant la suppression prochaine de plus de 100 places de parking dans le quartier.

«Seules 15 à 20 places, concernant quatre tronçons de rues, seront supprimées, assure Romain Kull. Cela ressort d'une étude qu'a menée la Ville avec les associations.»

Romain Kull encourage les responsables du TCS à venir débattre publiquement de l'avenir du quartier le 24 février prochain à la salle du Môle.

(dti)

Ton opinion