Week-end enneigé: Le TCS s'attend à un «afflux massif» d'appels

Actualisé

Week-end enneigéLe TCS s'attend à un «afflux massif» d'appels

L'arrivée du froid et de la neige ce week-end devrait perturber le trafic routier. Le TCS mobilise préventivement 220 patrouilleurs dès vendredi soir.

Des chutes de neige, parfois importantes en altitude, sont attendues dès samedi après-midi, notamment sur le nord du pays et une partie du Plateau romand. Des giboulées pourraient se produire et une forte bise est annoncée notamment sur le bassin lémanique et le long du Jura. Les températures vont chuter.

Dans ces conditions, il faudra se montrer très prudent sur les routes. L'équipement d'hiver est recommandé pour les véhicules, voire indispensable pour pouvoir aborder sereinement les régions en altitude.

Pannes de batterie

Une brusque détérioration des conditions météo est susceptible de perturber la circulation sur le réseau routier. Le froid peut notamment provoquer des pannes de batterie.

Le Touring Club Suisse (TCS) s'attend à un «afflux massif» d'appels d'automobilistes en difficulté. Lors de la précédente vague de froid, en février dernier, le TCS en avait reçu 42'000, soit six fois plus qu'habituellement.

Heure d'hiver

Avec le retour de l'heure d'hiver dimanche, la nuit tombera plus tôt. Dès lors, il est conseillé aux piétons et aux cyclistes de porter des vêtements clairement visibles afin que les automobilistes les remarquent, a de son côté rappelé vendredi l'Association transports et environnement (ATE).

(ats)

Ton opinion