Actualisé 30.12.2007 à 23:44

Le Team Canada et Ufa en finale

La finale de la 81e Coupe Spengler mettra aux prises le Team Canada aux Russes de Salavat Youlaev Ufa.

Sans surprise, les Canadiens ont battus les Aigles de Mannheim 4-2 dimanche, enlevant du même coup la pression des épaules de l'équipe d'Ufa également qualifiée. En soirée, Davos a terminé un décevant tournoi par une surprenante victoire face aux Russes 6-5.

La première rencontre entre le Team Canada et Ufa, samedi, avait été enthousiasmante à souhait avec finalement une victoire canadienne 3-2. Après avoir dégagé une impression de facilité incroyable lors des deux premières rencontres, les Russes ont quelque peu levé le pied en fin de tournoi. Economie d'énergie ou fatigue ? De la réponse à cette question dépendra l'issue de la finale du tournoi.

Ufa favori

Malgré la défaite face aux joueurs de Sean Simpson concédée au cours du tour qualificatif, Ufa semble partir avec une longueur d'avance. Les succès sur Pardubice (5-0) et Mannheim (5-1) parlent en effet en faveur des leaders du championnat de Russie. En outre, ils n'ont pas eu à batailler jusqu'au dernier jour pour assurer leur ticket pour la finale et ont ainsi pu économiser de précieuses forces malgré leur match tardif face à Davos.

Plus tôt dans la journée, le Team Canada avait en effet clarifié la situation et enlevé toute pression des épaules de la troupe à Sergey Mikhalev. Menés 1-0 après 20 minutes, les Nord-américains sont parvenus à égaliser par Keller avant de prendre l'avantage au cours de la période intermédiaire par André Benoit. Après l'égalisation de l'ancien Bernois Trepanier, les Canadiens ont répliqué à deux reprises par McTavish et Gamache, mettant fin aux espoirs allemands.

Davos pris de vitesse

La qualification assurée avant de chausser leurs patins, les joueurs d'Ufa n'ont pas puisé dans leurs réserves face à Davos. Loin s'en faut! Avec deux longueurs d'avance dès la fin du premier tiers-temps, Ufa semblait avoir assuré ses arrières. Mais grâce à une deuxième période de qualité - sa meilleure depuis le début du tournoi -, Davos est revenu au score grâce au talent de Loïc Burkhalter. Le Neuchâtelois a offert sur un plateau le 3-2 à Marha avant d'égaliser sur une passe lumineuse de Naumenko.

Lors de l'ultime période, Marha marquait à nouveau grâce à une nouvelle passe décisive de Burkhalter (45e), avant que Riesen ne dévie un tir de Reto von Arx pour donner deux longueurs d'avance aux Grisons. La fin du match était folle. Les Russes égalisaient en l'espace de 14 secondes avant que Josef Marha ne marque son troisième but à deux minutes de la sirène finale.

Echéances importantes

Pour Davos, cette 81e édition de la Coupe Spengler se termine sur une note positive après avoir extrêmement mal commencé. Grâce au succès pour l'honneur acquis face à Ufa, les hommes d'Arno Del Curto évitent un zéro pointé. Avant de disputer son premier match de Coupe d'Europe des Clubs Champions à St-Petersbourg (10-13 janvier), Davos devra encore disputer trois rencontres de championnat face à Kloten, Lugano et Fribourg Gottéron. La troupe d'Arno Del Curto devra poursuivre son redressement du mois de décembre pour défendre sa place dans le haut du tableau et mettre de côté la fatigue accumulée au cours de cette semaine. (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!