Tennis - Coupe Davis: Le tennis britannique est en fête

Actualisé

Tennis - Coupe DavisLe tennis britannique est en fête

Pour la première fois depuis 1986, la Grande-Bretagne a remporté à domicile une rencontre du Groupe Mondial.

A Glasgow, Andy Murray et ses coéquipiers se sont imposés 3-1 devant les Etats-Unis. A la faveur de ce succès, les Britanniques recevront la France en quart de finale. Les «Mousquetaires» ont battu 3-0 à Francfort une équipe d'Allemagne toujours aussi décevante.

Devant un public déchaîné qui découvre enfin l'ivresse de cette épreuve si particulière, Andy Murray a donné le point décisif face à John Isner. Victorieux 7-6 6-3 6-3, l'Ecossais n'a jamais vraiment été en danger devant un adversaire qui avait perdu vendredi 15-13 au cinquième set contre James Ward le match que les Américains ne devaient en aucun cas perdre. L'an dernier, les Etats-Unis s'étaient déjà inclinés au premier tour contre cette même équipe de Grande-Bretagne.

Dans ce haut du tableau particulièrement ouvert, l'Australie a une superbe carte à jouer. Emmenés par un Bernard Tomic remarquable - il a remporté ses deux simples contre Jiry Vesely et Lukas Rosol -, les joueurs des Antipodes ont gagné 3-1 en République Tchèque contre une formation privée de Tomas Berdych.

En quart de finale, les Australiens auront l'avantage du terrain. Ils recevront le Kazakhstan qui a battu chez lui à Astana l'Italie 3-2 après avoir été mené pourtant 2-1 samedi. Mais dimanche, Andreas Seppi et Fabio Fognini ont plié en simple. Demi-finaliste l'an dernier contre la Suisse, la «Squadra Azzurra» est tombée de haut face à l'équipe la plus sous-estimée du Groupe Mondial.

Dans le bas du tableau, le retour aux affaires de Novak Djokovic place la Serbie au-dessus du lot. Victorieux 3-0 des Croates privés de Marin Cilic et d'Ivo Karlovic, les Serbes ont annoncé d'entrée la couleur. Il faudra être très fort pour les battre cette année ! (ats)

Ton opinion