Actualisé 23.03.2016 à 10:15

DécoLe terrarium autonome fait le bonheur du citadin

Les jardins miniatures sous verre sont à la mode pour sublimer son intérieur. Zoom sur des créations intelligentes pour ceux qui n'ont pas la main verte.

par
Audrey Ducommun

Apporter de la verdure en ville, c'est tendance jusque dans son appartement. Parmi les éléments de décoration qui reviennent en force, il y a le terrarium. Il fait de l'effet sans trop d'effort, note lemonde.fr. Avec une pointe de créativité, on peut concevoir soi-même ce petit jardin en bocal avec de la mousse, des cactus, des arbres miniatures ou des plantes grasses, voire tropicales. Des tutoriels en ligne sont utiles pour les débutants.

Des variantes autonomes se multiplient pour ceux qui n'ont pas la main verte, ni le temps ni la patience de s'occuper de ces plantes. Le Parisien Noam Levy a par exemple développé l'espace vert Treeki. Le contenant en verre blanc ne perturbe pas la photosynthèse ni l'oxygénation et il récupère l'eau que génère la plante en respirant. Résultat: pas besoin de l'arroser! Et, pour remédier au manque de lumière, le couvercle est doté d'une lampe. Ce système autosuffisant se retrouve également dans le luminaire Mygdal Plantlamp, du studio We Love Eames, ou dans les globes de l'artiste japonais Re:planter (voir la galerie ci-dessus).

Dans la même veine, un terrarium aux airs d'aquarium séduit les internautes sur Kick­starter. Il s'agit du TerraSphere Zero. L'idée est de le peupler de minuscules crustacés pour qu'ils entretiennent à votre place le bocal et les plantes. Futé!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!