Actualisé 21.05.2017 à 05:20

IndyCarLe terrible crash de Bourdais

Le pilote français a été victime d'une violente sortie de route, lors des qualifications pour les 500 miles d'Indianapolis. Il a été transporté à l'hôpital.

de
rca

Vainqueur de la course d'ouverture de la saison d'IndyCar à St. Petersburg en Floride, Sébastien Bourdais avait également réussi le meilleur temps des essais de vendredi, sur le mythique ovale d'Indianapolis. Samedi, l'ancien pilote de Formule 1 s'est fait une frayeur incroyable, lorsqu'il est sorti heurter la barrière de sécurité à pleine vitesse.

Bourdais a perdu le contrôle de sa monoplace et n'a plus jamais réussi à en reprendre le contrôle. Il a frappé le muret et sa machine a pris feu, avant de faire un tonneau. Il a fallu une dizaine de minutes aux services de sécurité pour parvenir à extraire le pilote. Les médecins l'ont ensuite évacué sur une civière avec toutes les précautions d'usage, en direction du Indiana University Methodist Hospital.

Selon les premières informations, le Sarthois de 38 ans n'a jamais perdu connaissance. Il s'est plaint rapidement de douleurs à la jambe droite. Bourdais venait tout juste de boucler un tour à 231 miles par heure de moyenne, soit la bagatelle de 371,7585 km/h! Plus tard dans la nuit, on a appris que le coureur souffrait de multiples fractures au bassin et d'une fracture de la hanche droite. Il a été opéré.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!