Coronavirus: Le Tessin demande le retour à la situation extraordinaire
Publié

CoronavirusLe Tessin demande le retour à la situation extraordinaire

Face à la gravité de la situation sur le front du Covid-19, les autorités tessinoises ont annoncé un train de mesures dimanche. Elles invitent aussi Berne à «une meilleure gestion du système sanitaire au niveau national.»

Le gouvernement tessinois a annoncé  de nouvelles mesures  pour faire face à la crise du Covid-19, lors d’une conférence de presse dimanche.

Le gouvernement tessinois a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la crise du Covid-19, lors d’une conférence de presse dimanche.

KEYSTONE

Le Conseil d’Etat tessinois a annoncé dimanche de nouvelles mesures dès lundi pour freiner la deuxième vague de coronavirus. La situation est grave et le canton demande au Conseil fédéral un retour à la situation extraordinaire.

Dès lundi et jusqu’au 30 novembre, les rassemblements de plus de cinq personnes dans les lieux publics seront interdits de même que les manifestations publiques et les rencontres privées avec plus de cinq participants a indiqué Norman Gobbi, chef du gouvernement tessinois lors d’une conférence de presse convoquée dimanche après-midi à Bellinzone.

Exception est faite pour les assemblées des législatifs cantonaux et communaux et les récoltes de signatures. Les cérémonies religieuses, les funérailles et les mariages pourront être célébrés en présence de 30 personnes au maximum.

La campagne passe au rouge

Les activités sportives de groupes et professionnelles, exception faite pour celles des enfants, seront aussi interdites. En outre, le Conseil d’Etat a annoncé élever le niveau d’alarme de la campagne anti-covid qui passe au rouge et est désormais intitulée «Ensemble, faisons la différence».

Le canton du Tessin, a précisé Norman Gobbi, demande à la Confédération le retour à la situation extraordinaire et va écrire au Conseil fédéral pour demander «une meilleure gestion du système sanitaire au niveau national.»

Le gouvernement tessinois a en outre annoncé une hausse des lits d’hôpital à disposition pour les patients Covid: 82 lits sont prévus en soins intensifs, 340 dans les secteurs de maladie aiguë – répartis entre les différents hôpitaux du canton – 150 pour le traitement de patients stables et 28 dans les secteurs de réhabilitation.

Si cela devait s’avérer nécessaire, le Conseil d’Etat se réserve la possibilité de bloquer des examens et des traitements courants afin de laisser la priorité aux patients atteints du coronavirus.

Mesures de soutien économique prolongées

Au niveau économique, le conseiller d’Etat Christian Vitta a souligné que les mesures adoptées pour les indemnités de travail réduit et perte de gain liées au coronavirus restent en vigueur. L’indemnité perte de gain a été prolongée jusqu’en juin 2021.

Le Tessin participe en outre activement à la consultation lancée par la Confédération concernant le soutien financier pour les cas de rigueur. Il s’agira d’un soutien destiné aux entreprises en difficulté et qui oeuvrent dans des secteurs particulièrement touchés par la crise. Ce nouvel instrument s’ajoutera aux crédits Covid 19.

Le Tessin a déjà débloqué plus de 610 millions de francs en indemnités pour travail réduit et 150 millions de francs en indemnités de perte de gains. A ces chiffres s’ajoutent 1,3 milliard de francs de crédits Covid 19 et de mesures cantonales spécifiques.

(ATS/NXP)

Ton opinion