Vacances de Pâques: Le Tessin tremble, les Grisons restent calmes face à la vague touristique
Publié

Vacances de PâquesLe Tessin tremble, les Grisons restent calmes face à la vague touristique

Les deux cantons annoncent des réservations d’hôtel particulièrement élevées. L’un craint l’afflux de visiteurs, l’autre croit pouvoir faire face malgré la crise sanitaire.

Les hôtels sont déjà quasiment pleins dans plusieurs lieux du Tessin. 

Les hôtels sont déjà quasiment pleins dans plusieurs lieux du Tessin.

20Min

Pâques approche à grands pas. Étant donné que les voyages à l'étranger sont encore risqués, beaucoup se rabattent sur les régions touristiques locales, écrit le «SonntagsBlick». Le Tessin est particulièrement populaire. Selon Jutta Ulrich de Ticino Turismo, le taux d'occupation des hôtels dans les bastions touristiques du lac Majeur se situe déjà entre 80 et 90%.

Cela inquiète le conseiller d’État tessinois en charge de la santé Raffaele De Rosa. Contrairement au reste de la Suisse, le Tessin a en effet connu une expérience douloureuse avec la première vague de coronavirus. Raffaele De Rosa fait appel au sens des responsabilités des visiteurs.

Expérience différente

Le canton des Grisons attend également de nombreux visiteurs à Pâques. À Arosa, par exemple, les hôtels sont actuellement occupés à 70% et les appartements de vacances à 80%. Si le temps le permet, les Grisons pourraient enregistrer 50'000 nuitées pendant le week-end de Pâques cette année. Mais contrairement au Tessin, les Grisons ne sont pas inquiets.

Le conseiller d’État en charge de l’économie Marcus Caduff est convaincu que son canton peut gérer un nombre élevé de visiteurs. Il s’appuie sur le fait que les Grisons n'ont pas enregistré d'augmentation du nombre de cas de Covid-19 malgré 150’000 visiteurs en février. Les tests de masse effectués depuis décembre y sont probablement pour quelque chose, selon lui.

(Newsdesk)

Ton opinion