Réseaux sociaux: Le test de Facebook effraie les marques
Actualisé

Réseaux sociauxLe test de Facebook effraie les marques

Les pages Facebook des marques risquent de perdre grandement de leur visibilité gratuite dans le fil Explorer du réseau social. De quoi inquiéter community managers et marketeurs de tous bords.

par
eri
Facebook teste la séparation des posts des Pages du fils d'actualité des posts des amis. (dr)

Facebook teste la séparation des posts des Pages du fils d'actualité des posts des amis. (dr)

Le réseau social leader qu'est Facebook n'en est plus à un retournement de veste ou changement de condition d'utilisation au cours de son évolution, toujours plus axée sur les profits générés. Confirmée depuis peu directement par le réseau social, la rumeur qui effrayait les marques axant leur communication sur leur page Facebook pourrait marquer un tournant pour leur marketing. Facebook est effectivement en train de mener des tests au Sri Lanka, en Bolivie, en Slovaquie, en Serbie, au Guatemala et au Cambodge relatifs à une mise en quarantaine de ces pages dans le fil Explorer. Ce qui met à l'écart de la vue des utilisateurs les publications gratuites de nombreuses marques.

Facebook, cependant, affirme que le déploiement à d'autres pays n'est pour l'instant pas planifié, tout en soulignant que les résultats des tests menés dans ces six pays serviront de modèle pour comprendre si l'idée mérite d'être poursuivie. Une méthodologie que Facebook utilise généralement pour toute nouvelle fonctionnalité envisagée.

Voilà qui sonne comme un avertissement pour les marques, qui devraient pourtant être conscientes que la dépendance à une plate-forme tierce est dangereuse. Surtout pour celles qui ont tout misé sur le réseau social pour leur marketing gratuit, tandis que ce

dernier pousse vers toujours plus de monétisation en échange de visibilité. Une fois de plus, le piège du tout gratuit semble se refermer.

Ton opinion