19.10.2017 à 11:47

Rome Le Titanic en Lego victime de petites canailles

Des enfants ont détruit la réplique en briques du célèbre paquebot. La facture salée pour le reconstruire ne sera pas payée par les parents.

L'exposition Brikmania, qui se tient à Rome jusqu'à la fin de l'année, présente comme pièce phare une réplique du Titanic longue de sept mètres et réalisée avec des Lego. Si le modèle réduit n'a pas coulé à cause d'un iceberg comme dans la réalité, il a quand même subi de gros dégâts lundi.

En profitant d'un moment de distraction de leur père, deux jeunes garçons âgés de 10 et 12 ans se sont défoulés. Un des vandales sautait sur la poupe du paquebot et l'autre tentait de s'accrocher sur un côté du modèle réduit en arrachant une cheminée sur son passage et faisant tomber toutes les chaloupes, quand un vigile les a surpris. Il a fallu plus deux heures au personnel pour récupérer toutes les pièces tombées. Jack Dawson et Rose DeWitt Bukater, alias Leonardo di Caprio et Kate Winslet, sont encore portés disparus. Les autres parties du Titanic, orchestre compris, sont encore en place.

«Nous allons augmenter les contrôles pour limiter au maximum ces problèmes, mais le Titanic n'a pas coulé comme l'original et nous sommes surpris par la résistance de la construction après les sollicitations auxquelles elle a été soumise», a expliqué un responsable de l'exposition au «Corriere della Sera». Construit avec plus de deux tonnes de petites briques en plastique, le transatlantique n'a pas coulé, mais a néanmoins subi pour plus de 1500 euros de dégâts. Des frais que la famille des deux adolescents ne veut pas payer. (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!