Actualisé 08.04.2017 à 12:57

TennisLe ton monte entre Bouchard et l'US Open

La Canadienne a été victime d'une commotion cérébrale en 2015. Des images de vidéo-surveillance auraient été détruites.

La N.1 canadienne s'était blessée à la tête le 4 septembre 2015 après un match de double mixte dans les vestiaires à cause d'une «substance glissante, étrangère et dangereuse». (Photo de 2015)

La N.1 canadienne s'était blessée à la tête le 4 septembre 2015 après un match de double mixte dans les vestiaires à cause d'une «substance glissante, étrangère et dangereuse». (Photo de 2015)

Keystone

Les avocats de la Canadienne Eugenie Bouchard, victime d'une commotion cérébrale lors de l'US Open 2015, ont accusé vendredi la Fédération américaine de tennis d'avoir détruit volontairement les images de vidéo-surveillance de l'incident survenu dans les vestiaires.

Le cabinet d'avocats Morelli a saisi un tribunal new-yorkais pour destructions de preuves. «La plaignante demande respectueusement que le tribunal enregistre que les prévenus ont détruit volontairement et en toutes connaissances de cause des images de vidéo-surveillance relatives à la plainte de notre cliente, alors qu'il leur avait notifié par avance que ces preuves devaient être conservées», ont indiqué les avocats. «La plaignante réclame respectueusement qu'une conclusion défavorable aux prévenus soit prononcée dans le cadre de l'affaire», ont poursuivi les avocats.

Elle est désormais 56e mondiale

La N.1 canadienne s'était blessée à la tête le 4 septembre 2015 après un match de double mixte dans les vestiaires à cause d'une «substance glissante, étrangère et dangereuse». Bouchard, victime d'une commotion cérébrale, avait dû déclarer forfait pour l'US Open, alors qu'elle était encore en lice en simple, double dames et double mixte.

L'ancienne N.5 mondiale, finaliste à Wimbledon en 2014, n'avait plus rejoué de la saison 2015 après sa mésaventure new-yorkaise. Elle n'a plus dépassé depuis 2015 le 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem et occupe désormais la 56e place mondiale.

Après l'US Open 2015, Bouchard a traîné la Fédération américaine de tennis, organisatrice du quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de l'année, devant les tribunaux. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!