Hébergement: Le tourisme suisse pas épargné par la crise
Actualisé

HébergementLe tourisme suisse pas épargné par la crise

Le nombre de nuitées a reculé de 4,6% à 2,9 millions en janvier par rapport à la même période de l'an dernier.

Cela correspond à une baisse de 138.000 nuitées, selon les chiffres publiés vendredi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le recul est particulièrement marqué pour la clientèle étrangère.

En janvier 2009, un recul a été enregistré tant pour les hôtes étrangers (-5,8%) que pour les visiteurs suisses (-3%). En valeur absolue, la plus grande diminution concerne les visiteurs du continent européen (-4,6%), avec en tête ceux en provenance du Royaume-Uni (-16%), des Pays-Bas (-9%) et de Russie (-5,2%). Si la France affiche une baisse de 2,7%, l'Allemagne enregistre une légère hausse de 0,2%. Le recul est de 19% pour les hôtes des Etats-Unis. Par contre, les touristes du continent asiatique ont progressé de 1,8%. Les visiteurs chinois, sans Hongkong, affichent une augmentation de 55% et le Japon de 7,8%.

Parmi les régions touristiques, la plus grande baisse absolue en janvier est enregistrée dans la région des Grisons, avec 43.000 nuitées de moins (-5,3%) qu'en janvier 2008. Le Valais affiche un recul de 3,2% et l'Oberland bernois de 0,8%. La plus grande baisse en valeur relative est à mettre sur le compte de la région bâloise (-10%). La Suisse centrale est la seule région touristique à afficher une hausse (&1,9%). (ap)

Ton opinion