Le trafic est surveillé à la loupe
Actualisé

Le trafic est surveillé à la loupe

LAUSANNE – Les 206 km d'autoroutes vaudoises sont mieux surveillés, assure la police. Depuis le 1er février, une centrale unique de gestion du trafic, installée au Centre de la Blécherette, garde un œil sur les automobilistes.

Sept opérateurs se relaient 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, devant 12 écrans, pour suivre l'évolution du trafic. Quelque 355 caméras, essentiellement installées à l'intérieur de tunnels, peuvent détecter les pépins. Avec la hausse du trafic (10 000 véhicules de plus par jour en six ans au niveau de Crissier), la surveillance, répartie jusqu'ici entre quatre centrales dans le canton, devait s'adapter. La réorganisation renforce la sécurité et assure une meilleure information routière, selon le porte-parole de la Police vaudoise. Concrètement, l'évolution des bouchons sera communiquée aux médias plus rapidement.

(ros)

Ton opinion