Actualisé 22.06.2015 à 16:02

VaudLe trafic ferroviaire a pu reprendre normalement

Les trains ont recommencé à rouler en Suisse romande aux alentours de 15h15. Un incendie en début d'après-midi avait bloqué l'entier du trafic.

de
pbi
1 / 14
Le feu a pu être maîtrisé rapidement par le service de protection et sauvetage de Lausanne (SPSL).

Le feu a pu être maîtrisé rapidement par le service de protection et sauvetage de Lausanne (SPSL).

Lecteur reporter
D'après nos renseignements sur place la perturbation ne sera pas résorbée avant 14h20.

D'après nos renseignements sur place la perturbation ne sera pas résorbée avant 14h20.

Lecteur reporter
En début d'après-midi, plus aucun train de circulait.

En début d'après-midi, plus aucun train de circulait.

Lecteur reporter

Aux alentours de 13h30, un incendie s'est déclaré sous le poste directeur de la gare de Lausanne, le lieu a dû être évacué brièvement. Le feu a pu être maîtrisé rapidement par le service de protection et sauvetage de Lausanne (SPSL). Il n'y a pas eu de blessé. L'incident est dû à un problème technique lors de travaux dans les sous-sols du bâtiment, nous a indiqué Michel Gandillon, officier de presse au SPSL.

Les collaborateurs ont pu regagner leur place de travail vers 14h00. Ils effectuent actuellement des contrôles de toutes les installations techniques, a indiqué à l'ats Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Tout le trafic pour et hors de Lausanne a été interrompu durant un peu moins de deux heures. Les conséquences de cet incendie se sont ressenties dans toute la Suisse romande, notamment à Genève, Bienne et Fribourg. Des trains grandes lignes entre la Suisse romande et Berne, Soleure, Laufen et Martigny, ont été supprimées, selon les CFF.

Retour à la normale

Le trafic ferroviaire est revenu à la normale lundi en fin d'après-midi à Lausanne. Des retards résiduels sont à craindre toutefois jusqu'en soirée. Un incendie en milieu de journée dans les niveaux inférieurs du poste directeur est à l'origine des perturbations. «La situation s'est normalisée, l'horaire est stable, mais des retards ça et là ne sont pas exclus jusqu'en soirée», a expliqué Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

Les pompiers ont dû procéder à la ventilation des locaux, a indiqué Michel Gandillon, officier de presse des pompiers lausannois. Le sinistre est très certainement lié à l'installation de chauffage du poste directeur, au sous-sol, selon les CFF. Sur Twitter, les utilisateurs du rail ont retrouvé le sourire vers 15h10. Il faudra, par contre, attendre la fin d'après-midi pour que le trafic reprenne totalement, d'ici-là d'importantes perturbations sont à prévoir, nous a indiqué Jean-Philippe Schmidt.

Aux alentours de 16h30, les trains depuis Lausanne comptaient au maximum 20 minutes de retard et les passagers ont pu être acheminés correctement vers leurs destinations.

Série de pannes

Outre les dérangements suite à l'incendie sous la gare de Lausanne, les CFF ont eu à faire à une panne des panneaux d'affichage dans plusieurs gares de Suisse romande. De ce fait, les annonces aux voyageurs se font par les employés de l'ex régie fédérale sur place. Il faut donc se fier aux annonces dans les gares.

L'arrivée des pompiers

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!