Actualisé 10.11.2012 à 16:18

Russie

Le «traître» britannique Blake fête ses 90 ans

Héros en Russie et traître en Grande-Bretagne, l'agent double britannique George Blake, recruté par les Soviétiques dans les années 1950, célèbre son 90e anniversaire dimanche à Moscou.

L'agent double Georges Blake fête ses 90 ans.

L'agent double Georges Blake fête ses 90 ans.

Alors qu'il aurait dû passer une grande partie de sa vie derrière les barreaux après avoir été démasqué et condamné en 1961 à 42 ans de prison par la justice britannique pour espionnage au profit de l'URSS, George Blake s'est évadé de prison cinq ans plus tard et vit depuis à Moscou.

L'homme a pris les prénom et patronyme russes Georgui Ivanovitch, épousé une Russe, Ida, et vit paisiblement près de Moscou, entouré de neuf petits-enfants. Le Service de renseignement extérieur russe (SVR) a pris l'initiative tout à fait inhabituelle de féliciter M. Blake pour ses 90 ans en publiant un communiqué titré «l'anniversaire d'une légende».

Evasion

Communiste convaincu, M. Blake a commencé à livrer des secrets au KGB à partir de 1953. Il a notamment révélé aux Soviétiques l'existence d'un tunnel construit à Berlin par les services secrets britanniques et américains pour écouter les forces soviétiques.

Dénoncé par l'agent double polonais Michael Goleniwski en 1961, M. Blake est jugé en Grande-Bretagne, reconnu coupable d'avoir causé la mort de plusieurs agents en raison des informations transmises aux Soviétiques et condamné à 42 ans de prison.

Il réussit à s'évader de la maison d'arrêt de Wormwood Scrubs en 1966 et se réfugie à Moscou. Le fugitif avait traversé une partie de l'Europe en voiture et s'était rendu à Berlin où des agents du renseignement soviétique l'ont emmené à Moscou.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!