Le tram 16 déraille: aiguillage mal réglé
Actualisé

Le tram 16 déraille: aiguillage mal réglé

L'enquête sur l'accident du tram 16 au centre de Genève doit déterminer pour quelle raison l'aiguillage était réglé sur un virage, alors que le tram avait l'intention de poursuivre en ligne droite.

«Il faudra attendre l'examen de la 'boîte noire' et l'audition du conducteur pour en savoir davantage», a indiqué Véronique Bellevergue, porte-parole des Transports publics genevois (TPG).

Seule certitude: ce tram de la ligne 16 a quitté son parcours normal à la hauteur de la place Bel-Air. Alors qu'il aurait dû se rendre à la gare de Cornavin par la rue du Stand, il a bifurqué à gauche en direction de la place Neuve.

Erreur d'aiguillage?

Le conducteur aurait ensuite informé la centrale de son erreur et annoncé un demi-tour pour retrouver son parcours normal. La manoeuvre s'est bien déroulée jusqu'au carrefour du boulevard Georges-Favon et de la rue du Stand.

A cet endroit, le tram devait remonter le boulevard en ligne droite en direction de la gare de Cornavin. Or l'aiguillage du carrefour était réglé sur un virage à droite, qui le ramenait vers la place Bel-Air.

C'est là que la rame de 52 tonnes a déraillé. Dans un fracas d'enfer, la chenille de 42 mètres de long a parcouru plusieurs mètres sur la chaussée et grimpé sur un trottoir avant de s'immobiliser à quelques centimètres de la vitrine de l'agence immobilière Daudin et Cie, sans causer de dégâts.

«J'ai entendu un énorme bruit, comme une détonation, raconte un témoin de la scène, et puis un fracas assourdissant. J'ai alors vu des gens paniqués sortir du tram.»

Vitesse inadaptée?

«Nous ne savons pas encore s'il roulait à une vitesse mal adaptée», a précisé Mme Bellevergue. Le conducteur fortement choqué, et hospitalisé la veille sous sédatif, devait être entendu par les TPG. Les trois passagers légèrement blessés ont aussi pu regagner leur domicile.

Le réseau des transports publics a été entièrement rétabli vendredi matin. Jeudi, toute la zone avait été fermée à la circulation durant plus de trois heures, provoquant d'énormes bouchons entre Plainpalais et le pont de la Coulevrenière. Vers 19 heures 8 trams étaient encore bloqués à la gare, et le trafic était toujours perturbé.

Un déraillement de tram était déjà survenu, il y a trois ans, mais ce modèle de dernière génération n'avait jamais causé de problèmes.

Vous avez vu l’accident? Vous étiez sur les lieux au moment de l’intervention des secours? Vous avez souffert du chaos routier qui s’en est suivi? Envoyez-nous vos photos à l’adresse web@20minutes.ch avec vos nom et prénom ainsi qu'une légende et nous les diffuserons sur notre site. (En nous envoyant une photo, vous confirmez que vous en détenez les droits et autorisez 20 minutes à l’utiliser sur son site sans contrepartie financière ou autre).

Vous avez vu l’accident? Vous étiez sur les lieux au moment de l’intervention des secours? Vous avez souffert du chaos routier qui s’en est suivi? Envoyez-nous vos photos à l’adresse web@20minutes.ch avec vos nom et prénom ainsi qu'une légende et nous les diffuserons sur notre site. (En nous envoyant une photo, vous confirmez que vous en détenez les droits et autorisez 20 minutes à l’utiliser sur son site sans contrepartie financière ou autre).

Vous avez vu l’accident? Vous étiez sur les lieux au moment de l’intervention des secours? Vous avez souffert du chaos routier qui s’en est suivi? Envoyez-nous vos photos à l’adresse web@20minutes.ch avec vos nom et prénom ainsi qu'une légende et nous les diffuserons sur notre site. (En nous envoyant une photo, vous confirmez que vous en détenez les droits et autorisez 20 minutes à l’utiliser sur son site sans contrepartie financière ou autre).

Vous avez vu l’accident? Vous étiez sur les lieux au moment de l’intervention des secours? Vous avez souffert du chaos routier qui s’en est suivi? Envoyez-nous vos photos à l’adresse web@20minutes.ch avec vos nom et prénom ainsi qu'une légende et nous les diffuserons sur notre site. (En nous envoyant une photo, vous confirmez que vous en détenez les droits et autorisez 20 minutes à l’utiliser sur son site sans contrepartie financière ou autre).

Ton opinion