Actualisé 27.07.2015 à 11:31

Grèce-Crise de la dette

«Le travail commence» pour les créanciers

Les représentants des créanciers de la Grèce, UE et FMI, sont arrivés à Athènes. Ils y ont entamé les discussions avec les autorités grecques sur un nouveau prêt au pays.

1 / 117
23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

AFP/Louisa Gouliamaki
21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

AFP/Louisa Gouliamaki
18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

AFP/Aris Messinis

A Athènes, le son de cloche était légèrement différent. «Les négociations avec les équipes techniques débutent mardi», a insisté une source gouvernementale grecque à la mi-journée.

«Les équipes des institutions (créancières) sont désormais sur le terrain à Athènes et le travail commence immédiatement, au moment où nous parlons», a indiqué Mina Andreeva, la porte-parole de l'exécutif européen lors du point de presse quotidien de la Commission à Bruxelles.

«Cela veut dire que les institutions sont en train de discuter avec les autorités grecques», a-t-elle souligné. Plusieurs chefs de mission sont déjà sur place, tous devraient être sur le terrain d'ici mercredi, a-t-elle poursuivi, faisant état de «progrès pas à pas» afin de mettre sur pied un troisième programme d'aide, d'au moins 80 milliards d'euros, pour la Grèce.

Nouvelles réformes attendues

«De nouvelles réformes sont attendues de la part des autorités grecques pour permettre un déboursement de la part du Mécanisme européen de stabilité (le fonds de soutien de la zone euro, ndlr)», a poursuivi la Commission. Celle-ci espère un accord d'ici la deuxième quinzaine d'août. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!