Prison ferme pour un chauffard: Le Tribunal cantonal zurichois condamne un récidiviste
Actualisé

Prison ferme pour un chauffardLe Tribunal cantonal zurichois condamne un récidiviste

Un automobiliste kosovar de 25 ans a été condamné à 15 mois de prison dont six ferme pour avoir commis deux accidents en deux ans.

Le Tribunal cantonal de Zurich l'a reconnu coupable de lésions corporelles par négligence et diverses infractions à la loi sur la circulation routière.

L'accusé devra encore s'acquitter d'une amende de 800 francs. Les trois juges ont été plus sévères que le Ministère public qui a requis 12 mois de prison avec sursis ainsi qu'une peine pécuniaire ferme de 120 jours-amende à 60 francs la journée.

Le procureur avait fait appel car, en première instance, le chauffard n'avait écopé que d'une peine de 360 jours-amende à 60 francs la journée, dont les deux tiers avec sursis, ainsi qu'une amende de 500 francs. «Nous n'avons aucune raison de prendre des gants avec un tel récidiviste», a déclaré un des juges lors de la publication du verdict.

En décembre 2005, l'accusé, qui faisait la course avec un collègue à plus de 100 km/h sur une route cantonale, a heurté frontalement un véhicule arrivant correctement en sens inverse, après avoir perdu le contrôle de son propre engin. Les trois membres de la famille occupant la voiture heurtée, dont une fillette de trois ans, ont été sérieusement blessés.

Le permis de conduire lui avait alors été retiré. Mais, après avoir passé des tests psychologiques, le chauffard a récupéré son «bleu» qui lui est nécessaire à son travail.

Un peu plus de deux ans plus tard, le même homme a une nouvelle fois perdu le contrôle de son véhicule, n'entraînant cette fois personne d'autre dans l'accident. Sa voiture a heurté un candélabre, un arbre et un mur. Lui était ivre. Il a été blessé au bassin.

(ats)

Ton opinion