comparé à Hitler: Le Tribunal de Martigny donne raison à Oskar Freysinger
Actualisé

comparé à HitlerLe Tribunal de Martigny donne raison à Oskar Freysinger

Adolphe Ribordy, ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire valaisan «Confédéré», a été reconnu coupable de diffamation.

Il avait publié fin août 2007, un article et un photomontage montrant côte à côte le politicien Oskar Freysinger et Adolf Hitler.

Sous les deux portraits publiés dans le magazine, figuraient le slogan «Autrichiens: on a déjà donné». Alors en pleine campagne pour les fédérales 2007, le conseiller national, d'origine autrichienne, avait déposé plainte, estimant que rien ne peut l'assimiler au national-socialisme ou à Hitler.

Adolphe Ribordy a été condamné à 120 heures de travail d'intérêt général avec deux ans de sursis, a indiqué mercredi à l'ATS le Tribunal de district de Martigny, confirmant une information communiquée à la presse par l'UDC Valais.

«Nous allons faire appel auprès du Tribunal cantonal», a indiqué Léonard Bender, avocat d'Adolphe Ribordy. Le défenseur valaisan souligne que deux autres plaintes pénales avaient été déposées contre le rédacteur en chef du «Confédéré» pour ce même «pastiche à des fins parodiques. Elles ont toutes deux été classées».

(ats)

Ton opinion