Actualisé 28.01.2009 à 09:27

Grand-Théâtre de Genève

Le Tribunal fédéral déboute un ex-chef menuisier licencié

Le Tribunal fédéral (TF) juge irrecevable le recours d'un ex-fonctionnaire, machiniste au Grand-Théâtre de Genève jusqu'en janvier 2008, avant que son contrat ne soit suspendu.

Il lui est reproché d'avoir utilisé le personnel et le matériel du Grand-Théâtre à des fins privées.

Engagé en 1984, l'employé aurait fait travailler un chef d'équipe et des apprentis pour aménager sa maison en France, à plein temps pendant deux ans, puis plusieurs mois par an. Tous les menuisiers de l'équipe auraient été régulièrement mis à contribution.

Plaintes pénales

Dénoncé pour ces irrégularités, l'homme avait recouru l'an dernier contre la suspension provisoire de son contrat sans traitement, avant qu'il ne soit licencié avec effet immédiat. Le Grand-Théâtre et la Ville de Genève ont déposé plainte pénale contre lui.

En vain, l'ex-fonctionnaire avait attaqué sa suspension provisoire. Une démarche que le TF juge irrecevable, dès lors que la décision n'a qu'un caractère incident.

Dans l'intervalle, le Conseil administratif de la Ville de Genève avait prononcé le renvoi définitif de l'ancien chef le 9 juillet 2008, une décision contre laquelle l'homme a également déposé recours. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!