FC Sion vs UEFA : Le tribunal vaudois invalide les résultats
Actualisé

FC Sion vs UEFA Le tribunal vaudois invalide les résultats

Sans le FC Sion, le tribunal cantonal vaudois n'autorisera pas la validation des résultats du groupe I d'Europa League.

Le FC Sion a obtenu du Tribunal civil du canton de Vaud l'invalidation des résultats et du classement du groupe I de l'Europa League, dans le cadre de son litige qui l'oppose à L'UEFA. Cette décision, communiquée vendredi par le club valaisan, n'a pour l'heure pas été commentée par l'instance européenne. Elle est valable, en l'état, tant que le FC Sion n'est pas réintégré.

«Cette nouvelle décision signifie que tout le groupe concerné est bloqué et que la compétition ne pourra pas se dérouler tant que l'affaire n'est pas réglée», a déclaré le président du FC Sion Christian Constantin.

Dans le détail, la Cour civile vaudoise a prononcé des mesures conservatoires sur demande du FC Sion, qui était revenu à la charge après que l'UEFA, le 13 septembre, a refusé de se soumettre à l'injonction du Tribunal vaudois qui demandait la réintégration immédiate du club valaisan dans l'Europa League. Cette nouvelle décision de la justice vaudoise accordant des mesures conservatoires requiert maintenant une réaction de l'UEFA, selon M. Constantin, en fonction de laquelle le club valaisan prendra ses prochaines dispositions.

«Sion lutte contre l'injustice dont je suis victime et il luttera jusqu'au bout», commente M. Constantin. Son équipe avait obtenu sa qualification sur le terrain pour la phase de poules face au Celtic Glasgow (0-0, 3-1). Mais les Ecossais avaient déposé protêt suite à la présence sur le terrain de joueurs sédunois non qualifiés, obtenant raison devant la commission d'appel de l'UEFA qui a confirmé l'exclusion du FC Sion.

Interrogée, une porte-parole de l'UEFA a indiqué que l'instance européenne «étudiait le texte (du tribunal) et n'avait pour l'instant aucun commentaire à faire» concernant la décision tomblée vendredi.

Pour M. Constantin, cette décision signifie que le groupe I de l'Europa League est paralysé et que, en l'état, les nouvelles rencontres s'apparenteraient à des matches amicaux.

Par ailleurs, le club sédunois avait déposé une plainte pénale contre les dirigeants de l'UEFA.

(ats)

Ton opinion