Tennis: Le triple double pour Novak Djokovic
Actualisé

TennisLe triple double pour Novak Djokovic

Le N.1 mondial Novak Djokovic a remporté pour la cinquième fois de sa carrière le Masters 1000 de Miami en battant dans une finale de toute beauté et haletante Andy Murray 7-6 (7/3), 4-6, 6-0, dimanche.

Le Serbe a signé à 27 ans sa 51e victoire dans un tournoi ATP et a confirmé sa suprématie sur le tennis masculin, puisqu'il a remporté les trois premiers rendez-vous importants de 2015, à savoir l'Open d'Australie, Indian Wells et Miami.

«Djoko» est par ailleurs devenu le premier dans l'histoire à réaliser à trois reprises le doublé Indian Wells/Miami (2011, 2014, 2015).

Mais pour en arriver là, il a fallu qu'il donne le meilleur de lui-même pendant deux heures et quarante-sept minutes face à Murray, déchaîné et bien décidé à mettre fin à une série de six défaites consécutives face au N.1 mondial.

L'Ecossais, N.4 mondial, a débuté la finale pied au plancher et s'est offert deux balles de break dès le premier jeu qui a duré sept minutes.

Murray, très agressif, a pris le service de son adversaire dès le 3e jeu, pour reperdre aussitôt cet avantage en servant face au soleil de plomb (28°C, 71% d'humidité).

A 3-3, à son tour face au soleil, Djokovic a lui aussi perturbé et concédé son service sur un jeu blanc.

Faiblesse

Mais Murray, du côté du court exposé au soleil, a aussitôt breaké et laissait Djokovic revenir à 4-4.

Dans le jeu décisif, Djokovic a pris rapidement l'ascendant pour mener 4-0 et malgré une double-faute, a remporté le set 7 points à 3.

L'intensité et la qualité des échanges retombaient un peu en deuxième manche jusqu'à 5-4 où après une double-faute de Djokovic, Murray a enchaîné deux points gagnants, dont une improbable défense sur un smash pour égaliser à une manche partout.

Mais alors que Murray semblait avoir pris l'ascendant, il a perdu dès le début du 3e set son service, notamment après avoir vu trois de ses smashs remis dans le terrain par «Djoko».

Visiblement éprouvé physiquement et frustré, il a perdu ses deux jeux de service suivant pour être mené 5-0 et capituler dès la première balle de match.

«Je ne me sentais pas très bien sur le court, je me suis battu et j'ai fini par réussir à jouer mon tennis dans le 3e set», a souligné Djokovic. (ats)

Ton opinion