Russie: Le triste rituel de ce chat bouleverse tout le quartier
Publié

RussieLe triste rituel de ce chat bouleverse tout le quartier

Depuis près d'un an, un minet revient tous les jours à l'endroit où ses propriétaires l'ont abandonné. Les habitants du coin l'ont pris sous leurs ailes.

par
joc

Son histoire a brisé le coeur de milliers d'internautes amoureux des chats. Depuis près d'un an, un chat vivant à Belgorod (ouest) se rend tous les jours au même endroit. Une fois arrivé sur la plaque d'égout qu'il connaît si bien, il se couche et attend. Inlassablement. C'est en été 2015 qu'Ostap Zadunayskiy, un habitant du coin, a remarqué le comportement étrange de l'animal. Il l'a photographié à plusieurs reprises et publié les clichés sur Vkontakte, le Facebook russe.

Intrigué par le manège mené par le matou, le Russe a mené sa petite enquête auprès des voisins et découvert une bien triste histoire, raconte le «Daily Mail». Si ce chat revient constamment à cet endroit avec tant d'acharnement, c'est parce que c'est précisément là que ses propriétaires l'ont abandonné. Ces personnes habitaient dans le quartier mais ont vendu leur appartement et quitté la ville, laissant leur petit compagnon en plan. Des voisins ont raconté à Ostap qu'ils avaient vu le félin courir derrière la voiture de ses maîtres alors qu'ils prenaient la poudre d'escampette. Depuis, le chat revient toujours à cet endroit dans l'espoir de les voir revenir, croient comprendre les habitants.

De l'aide des voisins

L'histoire du minet abandonné est devenue virale sur Vkontakte. L'auteur de la publication a évoqué «un bel exemple de la méchanceté humaine et de la véritable loyauté animale». Pris d'affection pour l'animal, des voisins lui donnent chaque jour de quoi se nourrir. Selon des témoins, c'est justement parce qu'il sait qu'il aura à manger que le chat revient quotidiennement au même endroit.

D'autres évoquent l'histoire de Hachiko, ce célèbre chien qui est revenu tous les jours pendant 9 ans attendre son maître décédé sur le quai de la gare de Tokyo. Plus récemment, les internautes américains ont été touchés par la détresse de Paco, ce chien qui refusait de quitter la route où sa maîtresse venait d'être mortellement heurtée par un camion. Masha, elle, continue de squatter les couloirs de l'hôpital de Novosibirsk (Russie) en espérant voir réapparaître son maître, décédé il y a plus de deux ans.

Ton opinion