«Dépeceur» canadien: Le tueur présenté mardi devant un magistrat
Actualisé

«Dépeceur» canadienLe tueur présenté mardi devant un magistrat

Luka Rocco Magnotta sera présenté mardi devant un magistrat berlinois avant d'être extradé au Canada dans les jours qui suivent.

Le dépeceur canadien présumé sera présenté mardi à un magistrat berlinois, a indiqué un porte-parole du Parquet, Martin Steltner. L'audition devant le juge aura lieu à huis-clos. La justice allemande a en outre demandé au Canada de lui fournir les documents pour son extradition.

Procédure d'extradition à suivre

«Le suspect va être présenté aujourd'hui au juge qui va lui confirmer sa mise en détention» et signifier les charges pesant contre lui, a déclaré ce porte-parole. Il a précisé que la procédure d'extradition vers le Canada pourrait durer «quelques jours».

«L'examen de l'identité du suspect» - arrêté lundi à Berlin après dix jours de cavale depuis le Canada, via Paris - a duré jusqu'au soir, a indiqué le porte-parole. Il a ajouté qu'il avait été identifié notamment par ses empreintes digitales. Questionné sur la date de l'extradition, M. Steltner a répondu que cela «durait habituellement quelques jours», sans plus de précision.

«Canadian Psycho»

Luka Rocco Magnotta est accusé de meurtre prémédité et d'outrage à cadavre. Il aurait perpétré cet assassinat dans la nuit du 24 au 25 mai, avant de partir pour la France le 26 mai.

Les médias canadiens l'ont surnommé «Canadian Psycho», car une vidéo publiée sur internet qui montre le meurtre à l'aide d'un pic à glace d'un homme ligoté, puis le dépeçage de son corps, est accompagnée par une chanson du film «American Psycho».

Des morceaux du corps avaient été envoyés par la poste à des partis politiques canadiens. La victime était un étudiant chinois, Jun Lin, 32 ans, avec qui, selon la police canadienne, Magnotta semblait avoir une relation sexuelle.

L'arrestation de Luka Magnotta a été filmée:

Ton opinion