Berne: Le tunnel du Gothard pourrait être trop étroit

Actualisé

BerneLe tunnel du Gothard pourrait être trop étroit

Le nouveau tunnel ferroviaire aurait été calculé trop juste et obligerait les convois à avancer moins rapidement que prévu.

par
jbm
Dès aujourdhui, des tests selon lhoraire prévu sont menés dans le tunnel de base du Gothard.

Dès aujourdhui, des tests selon lhoraire prévu sont menés dans le tunnel de base du Gothard.

photo: Keystone/urs Flueeler

Pas sûr que les trains passagers puissent filer à 200 km/h comme prévu dans le tunnel de base du Gothard le 11 décembre prochain, lors de l'introduction du nouvel horaire. Ils devraient se contenter de rouler à 160 ou à 180 km/h. «Si ça marche comme planifié, nous aurons de la chance» confie un responsable des CFF à la «NZZ am Sonntag».

Trop d'air à pousser

Les ingénieurs auraient en effet sous-estimé un phénomène physique: la quantité d'air que les trains doivent pousser devant eux et la dépression qui en résulte à l'arrière.

En comparaison avec le Lötschberg, le tube a une section de 10% plus petite. De plus il n'y a pas de galeries permettant d'équilibrer les pressions d'air. Les planificateurs du passage des trains devront donc régler à la seconde près le ballet des trains tout au long des 57 kilomètres du tunnel. Des tests grandeur nature sont planifiés dès aujourd'hui et devraient valider les futurs horaires. Par ailleurs ils devront encore intercaler les convois marchandises, qui, eux, roulent à 100 km/h.

Partie remise en 2019

Une autre question se posera en 2019 cette fois lorsque de nouvelles compositions ferroviaires seront mises en service. Ces EC250 sont en effet 17 cm plus larges que les trains utilisés aujourd'hui. Ils auront donc une colonne d'air encore plus grande à faire bouger. Une crainte que le fabricant, Stadler, balaie.

Ton opinion