Actualisé 03.10.2006 à 08:20

Le typhon Xangsane fait près de 200 morts

197 personnes sont mortes après le passage de Xangsane aux Philippines la semaine dernière, selon un nouveau bilan, presque triplé.

Vingt-deux personnes sont toujours portées disparues.

Un précédent bilan avait fait état lundi de 76 morts. La ceinture industrielle du sud de Manille a été la plus touchée jeudi dernier par la tempête, avec au moins 154 morts, a précisé la Défense civile, qui coordonne les secours.

Ce chiffre comprend 14 personnes mortes noyées à San Francisco, dans le sud-est de Manille, a précisé Nancy Toribio, des services sociaux municipaux, ajoutant que cinq autres personnes étaient toujours portées disparues. Mme Toribio a en revanche démenti de premières informations selon lesquelles un glissement de terrain aurait fait trois morts et 72 disparus dans la même municipalité.

Six personnes sont également mortes noyées dans la nuit de lundi à mardi en raison d'inondations dans les collines entourant les municipalités d'Antipolo et Teresa dans la banlieue est de Manille.

Vingt-trois personnes ont perdu la vie et 17 ont été portées disparues lundi après que leur bus a été emporté par les eaux tandis qu'il traversait un pont sur l'île de Panay (centre), a indiqué une source policière.

Le typhon, le plus violent à avoir touché la capitale des Philippines ces dix dernières années, a notamment provoqué le déplacement de 1,33 million de personnes. Au total,

146 OOO maisons ont été détruites et 171 000 personnes ont été évacuées dans des centres de secours.

Dimanche, le typhon Xangsane ("éléphant" en lao) s'est abattu sur le centre du Vietnam. Au moins onze personnes ont été tuées et plus de 200 blessées, selon un bilan officiel. Environ

300 000 personnes avaient été déplacées avant l'arrivée du typhon, une mesure préventive que les médias vietnamiens ont présenté comme sans précédent par son ampleur dans le pays, et qui pourrait avoir sauvé de nombreuses vies. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!