Suisse romande: Le Valais étoffe son offre de soins palliatifs
Actualisé

Suisse romandeLe Valais étoffe son offre de soins palliatifs

Le Conseil d'Etat valaisan veut soutenir la réalisation de deux structures non hospitalières de soins palliatifs dans le canton. L'une sera localisée à Sion, l'autre dans le Haut-Valais.

Deux structures non hospitalières de soins palliatifs vont ouvrir leurs portes en Valais.

Deux structures non hospitalières de soins palliatifs vont ouvrir leurs portes en Valais.

Keystone/Jean-Christophe Bott

Le Conseil d'Etat valaisan a décidé d'accompagner la réalisation de deux structures hospitalières de soins palliatifs dans le canton pour étoffer l'offre de prise en charge spécialisée. La première sera située à Sion, l'autre dans le Haut-Valais.

Dans le chef-lieu, il s'agit du projet «La Maison» avec onze lits, a indiqué l'Etat du Valais vendredi dans un communiqué. L'autre structure a pour nom «Hospiz Oberwallis HOPE» avec deux lits, dans les environs de Brigue.

Ces structures de type «hospices» proposeront des soins palliatifs spécialisés à des patients de tout âge, dont les symptômes sont complexes mais stables, et pour lesquels la prise en charge à domicile, en EMS ou à l'hôpital n'est pas optimale.

Ces séjours seront facturés selon le mode de financement hospitalier en attendant qu'un financement spécifique soit mis en place au niveau national. Ces deux projets permettront de combler un manque dans l'offre actuelle de soins palliatifs spécialisés tout en ayant un impact financier positif.

La prise en charge dans une structure non hospitalière est en effet moins onéreuse qu'une hospitalisation. La reconnaissance de ces institutions sera subordonnée à l'obtention d'une autorisation d'exploiter et à la formalisation de collaborations avec les unités de soins palliatifs spécialisés de Martigny et Brigue. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion