Actualisé 14.01.2008 à 15:32

Le Valais ne s'appelle plus tout à fait Wallis

L'usage d'une seule marque par les principaux acteurs de l'économie valaisanne fait des gorges chaudes dans le Haut-Valais. En cause: l'abandon de l'appellation germanique du canton au profit de sa seule dénomination française.

La démarche est purement commerciale et non politique, a expliqué lundi lors d'une présentation à Sierre le président de l'Association Marque Valais (AMVs) François Seppey. L'abandon du terme Wallis est l'aboutissement d'une longue démarche.

Les experts suisses et étrangers mandatés ont tous affirmé qu'une marque ne doit comporter qu'un seul nom. Le choix de Valais aux dépends de Wallis découle de la notoriété supérieure de Valais même dans les régions germanophones, a précisé le directeur de l'AMVs Yvan Aymon. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!