Poubelles: Le Valais romand planche sur une taxe au sac
Actualisé

PoubellesLe Valais romand planche sur une taxe au sac

Le Valais est l'un des derniers cantons à ne pas avoir introduit une taxe au sac. Le but est de responsabiliser le consommateur et d'encourager le tri des déchets.

Le Valais est l'un des derniers cantons à ne pas encore connaître la taxe au sac.

Le Valais est l'un des derniers cantons à ne pas encore connaître la taxe au sac.

Le Valais romand planche sur l'introduction d'une taxe au sac de 35 litres à 1,80 franc. Le projet a été présenté vendredi après-midi en conférence de presse par l'Antenne de la région économique Valais romand et devrait se concrétiser d'ici 2017.

«Le but est d'instaurer une taxe unique à 1,80 franc pour les 67 communes du Valais romand. Les communes consultées ont émis un avis positif», a déclaré à l'ats Marcel Maurer, président de Sion et du groupe de travail qui a mis en place ce projet.

En Suisse 80% des communes ont déjà franchi ce pas. Une taxe de base est complétée par une taxe au sac. Le but est de responsabiliser le consommateur lors des achats et d'encourager le tri des déchets aptes au recyclage.

Selon le document présenté en conférence de presse et dont l'ats a obtenu une copie, toutes les communes ont été informées et sont en possession du rapport et des recommandations de la commission. Elles doivent désormais prendre position pour que la taxe puisse être introduite en janvier 2017.

La Fédération des communes valaisannes, le président du gouvernement, Jacques Melly et son département (transport et environnement) soutiennent le projet. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion