Immobilier: Le Valaisan Investis veut entrer en Bourse
Actualisé

ImmobilierLe Valaisan Investis veut entrer en Bourse

La société immobilière espère gagner 150 millions de francs avec son entrée au SIX Swiss Exchange.

Investis a l'intention d'entrer à la Bourse suisse. Cette société immobilière valaisanne, basée à Crans-Montana, espère lever 150 millions de francs grâce à cette opération. Investis fera coter ses actions à la Bourse suisse SIX Swiss Exchange, ces prochains mois, en fonction des conditions du marché, a-t-elle indiqué mardi. Les nouveaux fonds sont destinés à des investissements dans des propriétés ainsi qu'à des acquisitions ciblées.

L'entrée en Bourse offrira à Investis de la visibilité et de la flexibilité financière, explique le fondateur et patron de la société Stéphane Bonvin, cité dans le communiqué. Elle permettra aussi de renforcer sa position et d'explorer encore mieux les opportunités du marché.

Stéphane Bonvin conservera une «forte participation majoritaire» dans sa société. Il en est actuellement l'actionnaire unique.

Forte croissance

Investis est actif dans les immeubles d'habitation dans l'Arc lémanique et en Valais, ainsi que dans les services immobiliers au niveau national. L'entreprise a généré l'année passée des revenus de 157 millions de francs, contre 92 millions en 2014.

Le bénéfice net est passé d'une année à l'autre de 28 millions à 45 millions de francs. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est inscrit à 60 millions (41 millions en 2014).

Le segment des immeubles d'habitation gère un portefeuille dont la valeur s'élevait à 857 millions de francs et comptait 124 bâtiments à fin 2015. Il a généré l'année passée des revenus locatifs de 41 millions et un EBIT de 57 millions.

Boom des effectifs

Le secteur des services immobiliers a lui plus que doublé ses recettes, à 116 millions de francs. La croissance organique s'est montée à 12%. Il compte douze sites en Suisse, sous les marques locales Régie du Rhône, Privera, Treos et Sorenova.

Fondée en 1994, Investis emploie actuellement environ 1100 collaborateurs. En 2013, les effectifs se montaient encore à 220 personnes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion