Genève: Le Vélib' de Künzler refusé par le parlement
Actualisé

GenèveLe Vélib' de Künzler refusé par le parlement

La Commission des finances a préavisé négativement le plan de la conseillère d'Etat Verte. La plénière tranchera.

par
jef
Station parisienne de Vélib'.

Station parisienne de Vélib'.

Les projets de vélos en libre-service ne cessent de s'enliser au bout du lac. En septembre, la Commission des finances du Grand Conseil a opposé un préavis négatif au projet de la conseillère d'Etat Michèle Künzler, a appris «Le Temps». Le projet devrait être soumis à l'assemblée plénière d'ici à la fin du mois.

Après que la Ville de Genève eut échoué à faire aboutir son propre projet, l'Etat l'avait repris à son compte, en y incluant d'autres communes. Devoir participer aux coûts de fonctionnement, outre ceux d'investissement, en avait froissé certaines. Il était prévu que le Canton finance ces Vélib' à hauteur de 700'000 francs. C'est cette somme qu'ont refusé de valider les commissaires aux finances.

Ton opinion