Sur les routes helvétiques: Le verglas cause de nombreux accidents
Actualisé

Sur les routes helvétiquesLe verglas cause de nombreux accidents

Le verglas a provoqué des problèmes sur les routes, jeudi matin. La Suisse alémanique est la la région la plus touchée.

Le verglas a fortement perturbé le trafic jeudi matin, sur les routes de Suisse alémanique surtout. Les cantons de Berne, Soleure, Argovie, Thurgovie, Schaffhouse et Zurich ont enregistré plus de 200 accidents. Un automobiliste a été tué et une quinzaine de personnes blessées.

Les températures en hausse ont transformé les routes en patinoires tôt le matin, a expliqué à l'ATS un porte-parole de Viasuisse. En Thurgovie, un homme sorti de sa voiture après avoir perdu la maîtrise de son véhicule dans un virage a été renversé par une deuxième automobile. Grièvement blessé, il est décédé sur les lieux de l'accident, à Basadingen.

La police thurgovienne a en outre relevé une trentaine d'accidents de moindre gravité. Ceux-ci ont tout de même fait deux blessés.

Ambulance accidentée

Dans le canton d'Argovie, une ambulance a percuté un camion bloqué par le verglas à Kaisten. L'accident a fait quatre blessés, dont deux grièvement. Le chauffeur de l'ambulance, qui transportait un patient à l'hôpital de Laufenburg, a perdu le contrôle de son véhicule sur la chaussée glissante. La route entre Sisseln et Laufenburg est restée fermée durant plusieurs heures.

Au total, les cantons d'Argovie et de Zurich ont compté au moins une centaine d'accidents et sept autres personnes ont été blessées. Soleure a pour sa part fait état d'une quarantaine de cas de tôles froissées et Schaffhouse d'une douzaine de cas similaires.

Un blessé dans le Jura bernois

Dans le canton de Berne, c'est surtout le Seeland et le Jura bernois qui ont été touchés. La police a dénombré une trentaine d'accidents et une personne a été légèrement blessée. Certains bus et des voitures sont restés bloqués. Dans le reste du canton, une dizaine d'accrochages supplémentaires ont été recensés.

Jura bernois mis à part, la Suisse romande a été relativement épargnée par le verglas. «Les routes étaient glissantes dans la Broye et dans la région du lac de Morat, mais il n'y a pas eu de pluie givrante», a notamment indiqué à l'ATS un porte-parole de la police fribourgeoise.

Un front chaud qui a atteint la Suisse depuis l'ouest dans la nuit est à l'origine de cette situation. La pluie tombée sur les chaussées froides s'est immédiatement transformée en glace. Les choses devaient s'améliorer dans la journée, avec la poussée d'air tiède.

Vents violents en Suisse romande

Ce sont plutôt les vents qui ont perturbé le trafic romand. Dans le Jura, une voiture circulant sur l'A16 en direction de Delémont a vu sa remorque se retourner en début d'après-midi suite à de fortes rafales. Elle a perdu l'entier de son chargement sur la voie de droite, qui a été fermée à la circulation une heure trente durant, a indiqué la police jurassienne.

Dans le canton de Vaud, la tempête qui souffle en altitude a contraint la compagnie Goldenpass à supprimer les trains entre Haut- de-Caux et Rochers-de-Naye (VD). Les trains régionaux circulent seulement entre Montreux et Haut-de-Caux.

Les vents soufflent à 85 km/h, amenant de la neige sur les rails, a expliqué à l'ATS Gabriel Rosetti, responsable de production de la compagnie. A ce rythme, il n'est pas possible de déblayer les voies du train à crémaillère. Une décision quant à la reprise du trafic sera prise vendredi.

Véhicules arrêtés sur l'autoroute Soleure-Bienne, jeudi matin:

Source: lecteur reporter (ats)

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion