Zoug: Le vice-président du Parlement retrouvé mort
Actualisé

ZougLe vice-président du Parlement retrouvé mort

Martin Lehmann, vice-président du Grand Conseil du canton de Zoug, est décédé. Il a été trouvé mort au Tessin. Une enquête a été ouverte.

Le vice-président du Grand Conseil du canton de Zoug, Martin Lehmann, est décédé. Il a été trouvé mort à Ronco sopra Ascona (TI). Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de son décès. La police tessinoise écarte la possibilité d'un acte criminel.

Le politicien socialiste siégeait au parlement depuis 2003. Vice- président cette année, il aurait dû présider le Grand Conseil à partir du printemps 2012.

Martin Lehmann n'a pas participé à la séance du parlement jeudi où il devait pourtant intervenir dans la discussion sur le budget. Il ne s'est pas fait excuser, ce qui a étonné ses collègues. «Ce n'était pas son genre», a déclaré à l'ats Barbara Gysel, présidente du PS zougois.

Une opération de recherche a été donc lancée. La police tessinoise a finalement retrouvé le corps du politicien. Martin Lehmann, employé de banque, avait 48 ans. Il n'était pas marié et possédait une maison au Tessin, selon Barbara Gysel.

En politique, Martin Lehmann s'intéressait aux questions financières, fiscales et de société. Il était président de la section zougoise l'Aide suisse contre le sida et président de l'association des policiers zougois.

Dans un communiqué, le PS zougois salue l'engagement de Martin Lehmann au niveau communal et cantonal. Il présidait la section communale du PS à Unterägeri, où il était domicilié, et était secrétaire général de la section cantonale.

(ats)

Ton opinion