Actualisé 14.01.2014 à 16:17

«L'apiculteur»

Le vieux sage qui préférait les abeilles

Ce n'est pas parce qu'on a souffert qu'on est aigri. Le doc que Mano Khalil consacre à un réfugié kurde en Suisse en est une excellente illustration.

de
Catherine Magnin

Dans son Kurdistan natal, Ibrahim était apiculteur. Quand il s'est réfugié en Suisse, on lui a déclaré que ce n'était pas un métier, qu'il lui fallait travailler. Mais Ibrahim avait déjà l'âge de la retraite! Alors il s'est battu, sans animosité ni haine, pour ses droits.

C'est qu'il s'y connaît, en résistance: elle lui a coûté ses ruches, sa famille...

«L'apiculteur» dresse le portrait de ce brave homme qui s'inspire des abeilles pour garder son équilibre, rester ouvert sur le monde, sur les autres, même s'il n'en partage pas la langue.

Une belle leçon d'humanité, récompensée du Prix de Soleure 2013.

«L’apiculteur»

De Mano Khalil. Avec Ibrahim Gezer.

Sortie le 15 janvier 2014

***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!