Genève: Le vignoble a besoin de liquide: l’Etat veut lui donner deux millions
Actualisé

GenèveLe vignoble a besoin de liquide: l’Etat veut lui donner deux millions

Le Conseil d’Etat entend soutenir les vignerons en leur versant une subvention exceptionnelle. Elle doit notamment leur permettre de mieux écouler leur stock.

par
dra
KEYSTONE/Martial Trezzini

Les importations massives de vins étrangers plombaient déjà le secteur viticole genevois. Puis la crise du Covid a encore noirci le tableau. La fermeture des restaurants et l’annulation des grandes manifestations, notamment, a privé les professionnels d’une partie de leurs débouchés habituels. En réponse à une demande de l'Interprofession du vignoble et des vins de Genève (IVVG), le Conseil d'Etat entend désormais verser à la branche une aide exceptionnelle de deux millions de francs. Le projet de loi doit encore recevoir l’aval du Grand Conseil.

La subvention vise à financer trois mesures. La première est une aide au déclassement, soit la possibilité de transformer un vin AOC en vin de table, moins cher, ce qui permet d’écouler des stocks aujourd’hui trop importants. Deuxième mesure: une subvention au prorata de la surface cultivée. Enfin, une partie de la manne cantonale devrait servir à promouvoir la production locale.

Ton opinion

29 commentaires