Japon: Le village olympique, un casse-tête immobilier
Publié

JaponLe village olympique, un casse-tête immobilier

Les résidences des athlètes devaient être transformées en milliers d’appartements, dont certains avaient déjà été vendus. Mais le report d’un an des Jeux de Tokyo a poussé plusieurs acquéreurs à saisir la justice.

Les installations prévues pour les athlètes se composent de plus de vingt tours bâties le long de la baie de Tokyo.

Les installations prévues pour les athlètes se composent de plus de vingt tours bâties le long de la baie de Tokyo.

The Yomiuri Shimbun via AFP

Le report des JO de 2020 à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus crée un véritable casse-­tête immobilier à Tokyo. Il était prévu de transformer les installations conçues pour accueillir les quelque 10’000 sportifs et officiels au village olympique en milliers d’appartements, dont certains étaient évalués à 170 millions de yens (1,45  million de francs).

Avant le report, environ 900 de ces futurs logements avaient déjà été vendus. Mais, en raison de la crise sanitaire, leurs acquéreurs les attendent toujours. Une vingtaine d’entre eux ont donc saisi la justice lundi, en demandant des compensations, sans en fixer le montant. Certains d’entre eux ont déjà vendu leur ancien appartement, a souligné leur avocat, Hironobu Todoroki. 

(AFP)

Ton opinion