Actualisé 02.10.2008 à 06:20

Santé

Le virus de la grippe promet une hécatombe cet hiver

Cet hiver, un virus australien particulièrement agressif touchera la Suisse. Les experts recommandent la vaccination.

de
Nico Menzanato

Le virus affublé du doux nom de A/Brisbane/H3N2 pourrait provoquer une épidémie monstre dans toute l'Europe. L'an dernier, le fléau a causé six fois plus de cas que la moyenne annuelle en Australie. Et il n'a aucune raison de rester cantonné dans l'hémisphère Sud. «Le virus atteindra la Suisse cet hiver. Je m'attends à une énorme vague de grippe, avec une grande contagion, des morts et beaucoup d'absentéisme au travail», affirme le médecin de la ville de Zurich, Albert Wettstein.

A l'Organisation mondiale de la santé (OMS), on se montre plus réservé: «Les Européens peuvent peut-être réagir différemment à la maladie. En outre le virus pourrait se modifier en cours de route», explique le Dr Daniel Lavanchy. C'est pourquoi tous les scénarios sont possibles, d'une grippe hivernale de faible intensité à une lame de fond gigantesque, telle que l'ont vécue les Australiens.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) rappelle que 200 000 personnes tombent malades chaque année. Entre 400 et 1000 décèdent de la grippe. Si le virus est aussi virulent qu'aux antipodes, plus d'un million de Suisses se retrouveront au fond du lit et plusieurs milliers mourront. L'OFSP et l'OMS recommandent donc avec insistance aux retraités et aux malades chroniques de se faire vacciner.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!