Actualisé 01.11.2013 à 13:00

Turquie

Le voile permis au Parlement turc

Des députées du parti islamo-conservateur au pouvoir en Turquie ont pour la première fois siégé au Parlement jeudi arborant le foulard islamique.

Quatre députées issues de la mouvance islamiste seront les premières à porter le voile au Parlement depuis 1999.

Quatre députées issues de la mouvance islamiste seront les premières à porter le voile au Parlement depuis 1999.

«La volonté du peuple a prévalu au Parlement», a souligné M. Erdogan, chef du parti de la Justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste), dont sont membres les quatre premières députées voilées de l'Assemblée turque. Évoquant «une atmosphère historique» dans l'enceinte du Parlement avec l'entrée d'élues portant le hijab, M. Erdogan s'est félicité devant la presse de la «maturité» de l'ensemble des députés, qui, contrairement à une précédente tentative, n'ont pas protesté contre leur arrivée.

Première depuis 1999

Depuis 1999 aucune parlementaire ne s'était voilée dans cette enceinte: A l'époque, Merve Kavakci, élue sur une liste pro-islamiste, avait été obligée de quitter la salle sous les huées des députés, sans pouvoir prêter serment et exercer ses fonctions législatives.

Cité par ailleurs par la presse de vendredi, M. Erdogan, accusé de vouloir «islamiser» la société turque, a voulu réconforter l'ensemble des femmes turques. «Les femmes voilées et non voilées sont toutes des membres à part entière de cette République turque», a-t-il dit.

Les quatre pionnières de l'AKP, députées depuis 2011, ne se couvraient pas la tête jusqu'à très récemment.

Elles ont décidé de le faire «pour des raisons religieuses» après avoir fait le pèlerinage à la Mecque en septembre dernier. L'opposition pro-laïque juge que l'AKP a fait une manoeuvre politique avant les élections municipales de mars en Turquie, pays musulman mais officiellement laïque, où près des deux-tiers des femmes portent le voile, selon les sondages.

L'AKP d'Erdogan dirige la Turquie depuis 2002 et milite pour le port du voile dans tout les domaines. C'est grâce à la levée début octobre d'une ancienne interdiction de porter le hijab dans la fonction publique que le voile a été autorisé au Parlement.

Mais paradoxalement, le port du pantalon pour les députées reste interdit, les femmes devant porter un tailleur jupe, selon un règlement en vigueur.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!