France: Le vol de culottes lui vaut quatre mois à l'ombre
Actualisé

FranceLe vol de culottes lui vaut quatre mois à l'ombre

Le tribunal correctionnel d'Annecy (Haute-Savoie) a condamné lundi soir à quatre mois de prison ferme un homme de 46 ans qui volait des sous-vêtements séchant dans les jardins et sur les balcons pour satisfaire sa passion immodérée de la lingerie, a-t-on appris auprès du greffe.

Le tribunal a été au delà des réquisitions du procureur de la République qui avait requis un an de prison ferme et deux ans de mise à l'épreuve à l'encontre de ce récidiviste.

Poursuivi pour «vols, violations de domicile et trouble de l'ordre public», le prévenu devra en outre verser 350 euros de dommages-intérêts à l'une des victimes qui avait porté plainte et s'était constituée partie civile.

(ap)

Ton opinion