Le vol et la vengeance les ont poussés à la barbarie
Actualisé

Le vol et la vengeance les ont poussés à la barbarie

Trois mois après la sauvage tuerie d'un sexagénaire, l'enquête permet d'en savoir plus sur le mobile des cinq criminels. Des jeunes, âgés entre 17 et 31 ans, se rendent dans l'appartement de la victime le 30 mai, pour lui voler sa carte de crédit.

Ils veulent aussi lui faire payer ses propositions «malhonnêtes» faites à la jeune fille du groupe, a révélé hier la police vaudoise. Frappé à coups de poing, de pied et au moyen d'objets, il reçoit de multiples coups de couteau. Pendant que les uns partent retirer 400 fr., deux autres s'acharnent sur leur victime, qui succombe d'une perforation des poumons.

Revenu sur les lieux trois jours plus tard, le groupe met le feu à l'appartement. Inculpés, les délinquants se trouvent toujours en détention préventive. L'enquête se poursuit.

(ros)

Ton opinion