Transport aérien: Le volcan a fait souffrir Swiss en avril
Actualisé

Transport aérienLe volcan a fait souffrir Swiss en avril

Swiss a souffert en avril des perturbations du trafic aérien causées par l'éruption volcanique en Islande.

La filiale de Lufthansa a transporté moins de passagers en avril, que l'an passé à la même période.

La filiale de Lufthansa a transporté moins de passagers en avril, que l'an passé à la même période.

La filiale de Lufthansa a transporté 972'608 passagers, soit 16,1% de moins qu'un an auparavant.

En dépit d'un programme plus fourni qu'en avril 2009, Swiss a effectué seulement 10'052 vols, soit 12,8% de moins qu'un an plus tôt, a indiqué la compagnie aérienne mardi dans un communiqué. Le remplissage des avions s'est toutefois maintenu à un bon niveau: le coefficient d'occupation des vols a augmenté de 2,3 points à 80%.

Sur le réseau intercontinental, le taux d'occupation a progressé de 5,3 points à 84,8%. Il a en revanche diminué sur le réseau européen de 3,8 points à 70,5%. La baisse est due principalement au fléchissement du remplissage juste après la reprise progressive du trafic, explique Swiss. De son côté, le transport de fret a affiché un taux de remplissage de 82,2%, soit un bond de 18,4 points.

La compagnie a évalué fin avril le dommage subi suite à la fermeture du ciel européen à environ 50 millions de francs. Au total, Swiss a dû annuler 1885 vols. Plus de 200'000 passagers n'ont pas pu embarquer.

Addition salée

La maison mère Lufthansa a également souffert des perturbations du trafic aérien. Elle a transporté 3,98 millions de voyageurs en avril, en baisse de 16,2% sur un an. Le trafic européen, qui forme l'essentiel des liaisons, a été logiquement le plus touché (-18,5%), mais l'Amérique du Nord (-7,2%) et l'Asie (-13,2%) n'ont pas été épargnées.

Son patron Wolfgang Mayrhuber a chiffré début mai le coût de la semaine de paralysie du trafic européen à près de 200 millions d'euros pour la compagnie.

L'addition pour le secteur aérien pourrait s'alourdir, alors que le volcan a recommencé ces derniers jours à cracher d'importantes quantités de cendres. Lundi, le groupe franco-néerlandais Air France-KLM avait lui aussi annoncé une chute de 20% du nombre de passagers transportés en avril.

(ats)

Ton opinion